AUTEUR·E·S ENSEIGNANT·E·S

 

NOUVEAUTÉS LITTÉRAIRES!

 

2023 · « Le jour viendra où les hommes regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent aujourd’hui le meurtre des humains », prédisait Léonard de Vinci. Ce jour serait-il arrivé? Le respect accru accordé à « nos frères les animaux », comme les appelait François d’Assise, est assurément un progrès de civilisation. Mais il conduit aussi à repenser la relation et la place respective des êtres humains et des bêtes. Dans ce livre écrit sous forme de bestiaire, Louis André Richard fait défiler une ménagerie qui éveille l’attention à la nature animale et aux traits des différentes espèces. Dans un langage imagé, une réflexion de fond sur les conditions humaine et animale vient encadrer l’étude de problèmes concrets comme celui de l’élevage intensif, des animaux de laboratoire et des chiens dangereux. Un ouvrage où la contemplation et l’émerveillement nourrissent l’intelligence.

Animaux et société

 

 

 

Geneviève Boudreau · Votre arrêt n'est pas desservi

À Sainte-Foy, rien ne semble bouger derrière les vitres des maisons. Le travail et la vie familiale organisent un quotidien où les échanges avec le voisinage se placent sous le signe de la cordialité prudente. Mais les séparations, les deuils, les modes nouvelles transforment peu à peu ce quartier à l’apparence immuable.

LIRE

Jacques Côté · Requiem américain

Montréal, au coeur des années 1990. Fraîchement sorti de prison, Marc Hamel, tête dirigeante des Hells Angels, commande un assaut en règle contre les Rock Machine. L’enjeu : étendre son territoire et contrôler le marché de la drogue. L’affrontement des clans ennemis plonge la métropole dans la confusion et le chaos. Les fusillades s’enchaînent, les bombes explosent et les cadavres se multiplient.

LIRE

SERGE BERGERON

 

2017 · Dramaturge et romancier québécois de renom, Michel Tremblay est aussi un traducteur chevronné. Depuis 1969, il a traduit et adapté plus de quarante pièces de théâtre d’origine et de style très variés. Bien que méconnu, ce corpus occupe une place considérable dans son œuvre. Pratiquée en parallèle de son parcours d’écrivain, la traduction s’inscrit de plain-pied dans son activité créatrice et la prolonge à bien des égards.  Couvrant près de cinq décennies, le corpus étudié ici permet de suivre dans une perspective à la fois biographique et historique le cheminement de Tremblay, auteur et traducteur œuvrant dans un contexte socioculturel en constante évolution. Cette première étude exhaustive de l’œuvre de traduction et d’adaptation de Tremblay en montre la diversité et la complexité, autant dans ses aspects institutionnel, politique, éthique qu’esthétique. Elle donne à voir la persistante actualité de son œuvre à travers l’examen, en trois temps, de l’une de ses composantes les moins connues.

Études littéraires · Traduction et interprétation linguistique

 

EMMANUEL BOUCHARD

 

2021 · Les personnages de On s’est promis de chercher ailleurs cherchent à afficher leurs forces en dépit des circonstances, mais c’est presque toujours leur vulnérabilité qui finit par éclore. Grâce à son écriture fine, calme et vibrante, où le trouble se faufile et marque, Emmanuel Bouchard tient tendu le fil existentiel entre personnages et lecteurices. Il sait créer des énigmes et troubler les attentes. Tirailler les doutes et les émotions. Il connait aussi la force de suggestion qui nait entre le silence et les mots ; entre la littérature et les autres arts, puisque toutes les nouvelles rassemblées dans ce recueil sont inspirées des oeuvres de l’artiste céramiste Myriam Bouchard.

Nouvelles

 

 

 

GENEVIÈVE BOUDREAU

 

2021 · En 2021, le Noroît fête cinquante ans d’édition! Cinquante poètes, vingt-cinq femmes, vingt-cinq hommes, J’écris peuplier rassemble des fragments poétiques qui franchissent les générations et les origines en retraçant la mémoire du Noroît, et ce depuis les voix mêmes des poètes qui lui ont donné l’élégance, l’ouverture et l’audace qu’on lui connaît encore aujourd’hui.

Poésie · Collectif

 

 

 

 

JACQUES CÔTÉ

 

2021 · C’est un secret bien gardé : le maître du polar de la Vieille Capitale est aussi l’auteur de nombreux textes brefs. On lui doit des nouvelles, des articles de journaux et de courts essais sur différent sujets, du soixantième anniversaire du tournage à Québec du film I Confess d’Alfred Hitchcock à l’art d’assassiner son personnage. Or ces écrits étaient dispersés aux quatre vents et, le plus souvent, introuvables. Aux fans de l’auteur, il manquait donc ce recueil réunissant non seulement l’ensemble de ces textes, mais aussi quelques nouvelles inédites, et une surprise : une novella (« Dos gringos ») mettant en scène son duo d’enquêteurs fétiche, Daniel Duval et Louis Harel. Dans l’univers du roman policier, Jacques Côté est l’un des auteurs québécois les plus reconnus, ici et à l’étranger. Ses intrigues tordues lui ont valu de nombreux prix, parmi lesquels le prix Arthur-Ellis, le prix Saint-Pacôme et le Prix littéraire de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec.

Littérature policière · Nouvelles

 

 

CHANTALE GINGRAS

 

2020 · Avec un talent indéniable pour raconter le quotidien, Chantale Gingras nous offre avec Éclats un magnifique recueil de haïkus, ces petits textes destinés à révéler la grandeur des choses modestes. En nous invitant à prendre une pause, à voir autrement le monde qui nous entoure, la poésie de l'autrice parvient à trouver du beau dans un klaxon de voiture, à déceler le tragique dans un bois mort déposé sur la plage, ou à apprécier le bruit des feuilles qui craquent sous nos pas. Les trois parties du recueil, La nature, Les choses, L'humain, nous livrent des petites perles, des morceaux de vie que l'on peut lire et relire, en prenant le temps de savourer chaque mot et chaque idée.

Poésie · Haïkus

 

 

 

 

PIERRE-LUC HARDY

 

2021 · Comment apprendre à nos enfants à prendre soin de leur santé mentale? À l'aide de son regard de père, d'intervenant et d'enseignant, l'auteur explore cette question à partir de différents thèmes tels que le rapport aux émotions, les relations humaines, la réconciliation avec nos erreurs. C'est peut-être en faisant ces réflexions qu'il trouvera des réponses pour sa propre existence puisque, après tout, les enfants sont les adultes de demain.

Santé mentale · Éducation

 

 

 

 

STEVE LAFLAMME

 

2022 · Lionel L'Orfel aurait dû se douter que son passé reviendrait le habter. Mais sous la forme d'un tueur sanguinairequi a perdu toute humanité? C'était impossible à prévoir. Alexandre Émard adore les armes. Assez pour qu'on lui confie un contrat impensable qui l'entrainera dasn les bas-fonds de sa propore conscience. Jean-marc Archambault croyait qu,il n,avait plus rien à perdre depuis qu'il avait purgé une pene de prison. C'était mal connaitre son destin. Lau et Benni sont en fuite parce qu'ils portent un lourd secret : le Mal de l'Est fera d'autres victimes que Benni. Pourtant on faisait confiance à la compagnie BIOMIR. Quatre mini-thrillers écrits avec la verve qu'on connait à l'auteur, une brève éclipse de lumière dans l'opacité des ténèbres.

Littérature policière · Nouvelles

 

 

 

YVES LAROCHE

 

2014 · Selon Jacques Brault, « Quand Apollinaire laisse en retrait sa faconde, quand il ne cherche pas midi à quatorze heures, il lui arrive de "rester court". Se produit alors l'effet haïku ». Cet effet, on peut le retrouver dans la prose des essais, des journaux, des films et des jours. Parfois, la réalité parle. Le poète doit alors s'effacer et transcrire le plus simplement possible l'événement qui a provoqué le saut de la pensée propre au haïku, qui est l’art de la fulgurance. D’où les fulgurites, qui sont des pièces de cristal produites par la foudre tombant dans le sable du désert. Les 100 fulgurites de ce recueil sont accompagnées de photographies, qui, comme les haïkus, disent autre chose que ce qu'elles montrent.

Poésie · Haïkus

 

 

 

GUILLAUME MCNEIL ARTEAU

 

2013 · À plusieurs reprises, il se répéta à voix basse : « Je vais être un chanteur populaire.» Bien qu'il l'eût prise lui-même, cette décision lui semblait vaporeuse, comme si elle lui était tombée dessus. Vincent Théodore n'a rien pour devenir chanteur : ni le talent, ni la personnalité, ni le look, pas même la vocation. Et pourtant, une suite d'évènements le conduit à se lancer dans cette carrière par le biais d'un concours télévisé. Dès lors, sa vie, comme celle de tant d'autres, devient publique et le jeune artiste doit apprendre à composer avec cette réalité. Pour y arriver, il pourra compter sur un producteur astucieux, une comédienne en mal de renommée et un intellectuel blasé recyclé en animateur de talk-show. Jusqu'à ce que leurs intérêts divergent des siens.

Roman

 

 

 

CLAUDE PARADIS (ancien enseignant)

 

2018 · J’ai beau noircir les pages et remplir les cahiers, j’ai conservé le sentiment de ne pas savoir écrire. La poésie n’est plus pour moi un jeu d’images, elle est devenue l’expression la plus complète de mon âme, de ce que je peux ressentir ou éprouver. Je vis une double vie, je traverse d’une rive à l’autre ; de la solitude d’un ermite presque misanthrope, je cours rejoindre l’humanité, dont je tente de corriger l’élan en m’adressant à la jeunesse. J’approche pourtant du moment où je ne serai plus qu’un vieil ermite creusant son âme. J’ai beau noircir les pages et les cahiers, il me reste beaucoup à comprendre et à étudier de mon humanité.

Poésie

 

 

 

 

FRÉDÉRIC PARROT

 

 

2022 · Favreau est à Amsterdam pour assister à un colloque, mais surtout pour échapper à son quotidien qui le rend colérique et malheureux. Il y croise une femme qu’il a connue adolescent et qu’il accuse soudain d’avoir gâché sa vie. Qu’est-il arrivé jadis qui lui fasse perdre les pédales aujourd’hui?

Roman · Suspense

 

 

 

 

 

MARYSE POIRIER

 

2021 · Dans une langue ciselée à la pointe d’un diamant, Maryse Poirier explore les soubresauts d’un amour menacé par la distance que le temps peut creuser entre ceux qui s’aiment. Peu à peu, la joie partagée laisse place à des calculs aussi complexes qu’éprouvants. Que peut-on opposer à la chute inévitable de l’être aimé?

Poésie

 

 

 

 

 

HUGUETTE POITRAS

 

2021 · Marie est le fil conducteur de ce recueil de nouvelles. Quelle Marie? Toutes les Marie. Depuis la Nouvelle-France. Le dix-neuvième siècle. Les années cinquante, soixante. Aujourd'hui. Les Marie triomphantes. La Marie éternelle. Les Marie désespérées au bord du suicide, qu'on enlève, qu'on assassine. L'enfance trouble. La mort qui rôde, enlacée à la vie. La vie qui ne fait pas de cadeau. Qui tisse sa toile. Ou bien est-ce la mort? La toile de l'étoile d'araignée de la petite Marie, de la Belle au bois dormant, d'un quotidien étouffant et anxiogène. Des Marie morcelées où chacun se retrouve dans un « Je suis Marie ».

Nouvelles

 

 

 

LOUIS-ANDRÉ RICHARD

 

2021 · Les périodes de confinement sont des moments éprouvants. On a la sensation de perdre nos repères. Nous nous sentons déboussolés. On peut cependant saisir l’occasion de faire le point. Sous le regard de la réflexion philosophique, ce petit livre est une tentative pour éviter de perdre le nord. L’auteur propose de courtes réflexions puisées à même la littérature philosophique. Sans prétention, il s’agit de fournir des pistes rendant intelligibles nos conditions d’êtres confinés.

Philosophie

 

 

 

 

 

LOUIS-JEAN THIBAULT

 

2017 · Un homme, au  mitan de sa vie, se donne pour tâche de dresser la géographie intime de sa maison. Il commence par nommer ce qui, en propre, la constitue : les soubassements, les briques, le mortier. Puis, lentement, le poème fait apparaître les objets les plus familiers : nappe, lampes, nourriture. Chacune des pièces de la maison s’anime : les enfants y grandissent au fil des jours ; l’amour – ses élans, ses blessures –  y laisse ses empreintes. L’homme trouve sa place dans cet espace miniature, tirant sa force de la permanence des êtres et des choses, tout en étant conscient que toute présence vivante est vouée à l’effacement. Petit à petit, ce microcosme s’ouvre sur de plus larges perspectives. L’homme suit les traces de ses enfants, participe à leurs découvertes : la cour, la ruelle, les musées, le bord de mer. La maison se confond à la chair même du territoire.

Poésie